Stop aux idées fausses à propos de la chirurgie esthétique

Stop aux idées fausses à propos de la chirurgie esthétique

Il faut perdre du poids avant d’entamer une liposuccion

Cette idée est certainement fausse parce que le fait de maigrir empêche la rétraction cutanée, qui est un élément important pour avoir des meilleurs résultats. Il est fortement recommandé de maigrir en cas de surpoids après avoir effectué une liposuccion, pour obtenir des résultats remarquables et satisfaisants.

Une augmentation mammaire sera plus naturelle en cas de pose des prothèses derrière le muscle

Le résultat d’une augmentation des seins est le même en cas de pose des prothèses mammaires avant ou derrière le muscle. Ce choix est donc lié à la forme de la poitrine postopératoire.
Si la glande mammaire existe en volume suffisant, elle fait l’affaire et recouvre entièrement la prothèse, dans le but d’obtenir un résultat naturel parce que la prothèse mammaire dans ce cas remplit totalement la poitrine.

Est-ce que la rhinoplastie est une opération douloureuse ?

En effet, les douleurs au cours d’une intervention de rhinoplastie ne sont pas ressenties et peuvent être apaisées par une prise des médicaments. Ce qui provoque un peu l’inconfort, c’est la présence des mèches posées au cours de l’intervention.

Le tabac est dangereux pour la chirurgie esthétique

Il existe quelques interventions où le tabac n’engendre pas un problème. Cependant, le tabac peut entrainer des soucis au moment de la cicatrisation au cours des interventions des plasties abdominales et des réductions des seins.

Est-ce que la pilule pose un problème sur la chirurgie esthétique ?

Si vous comptez effectuer une intervention chirurgicale et vous êtes en train de prendre des moyens de contraception, n’arrêtez surtout pas.

Il faut changer ses prothèses mammaires chaque 10 ans ?

Non, pas forcément. Vous pouvez garder vos prothèses mammaires au-delà de 10 années. Le changement des implants mammaires ne s’effectue pas tous les 10 ans. Cependant le contrôle chez votre chirurgien qui se fait chaque année, est obligatoire afin d’examiner l’état des prothèses mammaires. Une fois l’étude des implants réalisée, votre chirurgien décide s’il y aura des examens tels qu’une mammographie ou autres à effectuer.
En effet, le changement des prothèses aura lieu, en cas de problèmes pendant ces examens de contrôle.

Porter des prothèses mammaires est un danger pour la santé

Jusqu’à aujourd’hui, aucune étude scientifique n’a prouvé qu’il y ait eu des soucis ou des complications de santé chez les patients, suite à la pose des prothèses mammaires.