fond clinique pasteur esthétique

Positionnement des Prothèses mammaires : Bénéfices et Désagréments

chirurgie visage tunisie
rhinoplastie ethnique
protheses mammaires tunisie
L’augmentation mammaire par prothèses est une intervention chirurgicale qui consiste en l’augmentation du volume d’un sein à travers l’implantation d’une prothèse en silicone utilisée en chirurgie plastique.
Il existe deux formes d’implants mammaires tels que les implants ronds remplissant mieux le décolleté pour un effet bombé en haut et anatomiques pour un aspect plus naturel.

Quel emplacement des prothèses mammaires vous est le plus adapté ?

Une fois la forme des implants mammaires choisie, le chirurgien doit alors définir leur positionnement pouvant se présenter de trois manières à savoir la position rétro-glandulaire, rétro- pectorale et dual plan.

Position rétro-glandulaire :

En quoi consiste la position de l’implant mammaire ?

L’implant se situe en arrière de la glande mammaire et en avant du muscle pectoral, l’emplacement de la prothèse selon la position rétro-glandulaire est recommandé pour les femmes avec une glande mammaire assez développée.

Quels bénéfices de la position rétro-glandulaire ?

o Une récupération post-opératoire rapide.
o Un aspect naturel sur le plan visuel et au toucher.
o La possibilité de mettre des implants avec un volume important.
o La durée de l’augmentation mammaire par implants est courte.

Quels désagréments de la position rétro-glandulaire ?

o La visibilité du bord de l’implant est éventuelle.
o Le risque d’une réaction inflammatoire au niveau de la prothèse.
o Le risque d’une ptose suite au volume important de l’implant inséré.
o Risque de contracture capsulaire et de formation de coque sur la prothèse mammaire.

Position rétro-pectorale :

En quoi consiste la Position rétro-pectorale de l’implant mammaire ?

La prothèse est placée derrière le muscle pectoral, le positionnement de la prothèse mammaire selon la position rétro-pectorale est indiqué pour les patientes minces avec une glande mammaire peu développée.

Quels bénéfices de la position rétro-pectorale ?

o Une récupération post-opératoire aussi courte.
o Un aspect naturel sur le plan visuel et au toucher.

Quels désagréments de la position rétro-pectorale ?

o La limitation du volume de la prothèse.
o La durée de l’augmentation mammaire par prothèses est longue étant donné la manipulation du muscle pour l’introduction de l’implant mammaire.
o Risque de contracture capsulaire et de formation de coque sur l’implant.

Position dual plan :

En quoi consiste la Position dual plan de l’implant mammaire ?

Il s’agit d’une technique d’augmentation mammaire innovante et révolutionnaire quant à l’emplacement de la prothèse mammaire.
En effet, la partie haute (les deux tiers de l’implant) est placée derrière le muscle pectoral tandis que la partie basse (le un tiers de l’implant) est positionnée derrière la glande mammaire.

Quels bénéfices et désagréments de la position dual plan ?

La pose des implants mammaires selon la technique dual plan a été créé permettant non seulement de conserver les avantages des positions rétro-pectorale et rétro-glandulaire mais également de limiter les complications engendrées par les autres emplacements précédemment évoquées.
La position dual plan présente diverses avantages liés à la correction des disgrâces de la partie inférieure du sein telles que le relâchement cutané et l’orientation des aréoles vers le bas.
Il est à noter que sous l’effet de la contraction du muscle pectoral, la position dual plan permet une meilleure adaptation de la prothèse avec la glande mammaire.
Le dual plan réduit tous les risques de complications notamment la contracture capsulaire et la formation de coque.