Les politiciens qui ont opté pour la chirurgie esthétique

Les politiciens qui ont opté pour la chirurgie esthétique

Comme il était fréquent, il y a quelques années, le domaine de la chirurgie esthétique concernait seulement les célébrités. Actrices, chanteurs et hommes politiques même, ont opté tous pour la chirurgie esthétique et réparatrice pour corriger les défauts apparents au niveau de leur visage ou leur corps.
A ce propos, on vous dévoile quelques petits secrets de quelques politiciens qui ont choisi la chirurgie esthétique comme la solution pour corriger leurs défauts, soigner leur apparence et traiter les signes de l’âge.
Qu’ils l’avouent ou non, ces politiques prennent le principe du bistouri aux stars du showbiz. Eux aussi l’ont choisi afin de soigner leur image.

Ségolène Royal

La candidate socialiste aux élections présidentielles de 2007 a opté pour la chirurgie esthétique pour affiner à la fois son nez et son menton et pour améliorer sa dentition.

Silvio Berlusconi

On peut dire qu’il est le symbole du dynamisme. Il ne renonce à rien pour garder sa forme et toute sa splendeur. Lifting, liposuccion, implants de cheveux et autres interventions pour lui donner une allure d’un jeune homme de 50 ans. Mais en 2009, il a été victime d’une agression lors d’une visite à Milan ce qui lui a provoqué : lèvres fendues, nez fracturé et dents cassées. Pour corriger ces défauts, il a opté donc pour une opération de la mâchoire.

Dominique Strauss-Kahn

Lorsqu’il était en tête des intentions de vote des français à l’élection présidentielle de 2007, Strauss Kahn avait effectué une blépharoplastie dans le but de traiter ses paupières tombantes.
Le fait d’investir dans son image provoque certainement un petit stress du bistouri qui n’est pas toujours payant.

Vladimir Poutine

Le Premier ministre russe a été le centre d’intérêt de tous les médias lors de son apparition avec un visage lisse et frais comme jamais. Même la presse écrite russe s’est interrogée sur la cause principale de ce rajeunissement.
Un lifting autour des yeux, des injections de Botox au niveau du front et de produits de comblement pour redonner un air jeune et supprimer les signes du vieillissement.

Hillary Clinton

Etre une femme dans le domaine politique n’est pas une chose évidente. En effet, aux Etats-Unis, l’apparence et l’image jouent un rôle très important dans la communication.
Hillary Clinton a toujours nié avoir opté pour le bistouri, ses opposants la taxe d’avoir effectué des grandes sommes d’argent en chirurgie esthétique. Diverses interventions chirurgicales telles que : lifting, blépharoplastie, injection de Botox , produits de comblements et plusieurs autres ont été effectuées par Hillary Clinton.