fond clinique pasteur esthétique

Augmentation mammaire par prothèses

Chirurgie des seins Tunisie
augmentation mammaire par prothèses
Comment préparer une augmentation mammaire par prothèses

Comment préparer une augmentation mammaire par prothèses?

Votre chirurgien plasticien va prescrire une mammographie de référence pour détecter tout changement dans votre tissu mammaire. Comme les seins de la femme sont constitués d’une glande mammaire entourée de graisse et de tissus conjonctifs, lors de la consultation préopératoire, le chirurgien vérifie la taille de la glande mammaire, la quantité de graisse et l’élasticité de la peau de la patiente. Ces éléments déterminent les étapes majeures de la pose des implants mammaires.
L’hydratation de la peau des seins améliore sa qualité et sert à préparer le corps pour la chirurgie.
Deux semaines avant l’intervention, il faut éviter de prendre tout médicament à base d’aspirine tels que : Antidol, Aspergum, Asaphen, Aspirine extra-fort comprimés, Aspirine Bayer, Astrin, Coricidin D… une précaution qui élimine sans doute le risque de saignement.
Cessez aussi de prendre des médicaments antigrippaux ou anti-inflammatoires que ce soit en comprimé, en pommade ou en gel dans les jours qui précèdent votre opération.
Les produits homéopathiques, ail ou vitamines sont déconseillés si vous envisagez de subir une chirurgie plastique mammaire car ils peuvent causer des retards de guérison.
Vous êtes invités à arrêter de fumer un mois avant l’intervention et minimiser au maximum le mois qui suit la chirurgie. En fait, les substances toxiques du tabac ont un impact négatif sur la circulation sanguine et les petits vaisseaux ainsi que sur la cicatrisation.
Un mélange d’alcool et de médicament peut provoquer des infections et réactions imprévisibles. Donc, éloignez-vous de l’alcool pendant les deux semaines qui précèdent et les deux semaines qui suivent l’opération.
Il vous sera demandé de prendre une douche préopératoire, en prévention des infections nosocomiales.